artistes-italiens.forumsactifs.fr

forum consacré à Michele Pertusi et Ferruccio Furlanetto
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 biographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: biographie   Lun 23 Juin - 23:44

La basse italienne, Carlo Colombara, est originaire de Bologne et a fait ses études dans sa ville natale comme élève de Paride Venturi. Il est remarqué pour la première fois en 1986 lors du concours renommé G.B. Viotti de Vercelli et honoré du titre de meilleur chanteur italien. Un an plus tard, il est lauréat très jeune du concours "As.Li.Co" à Milan et débute rapidement dans plusieurs opéras célèbres d'Italie. Ainsi chante t-il Silva dans "Ernani" de Verdi au Teatro dell'Opera de Rome, puis Seneca dans "Le Couronnement de Poppée" (L'incoronazione di Poppea) de Monteverdi au Teatro Comunale de Bologne et Créon dans "Oedipus Rex" de Stravinski. Il est bientôt invité à l'étranger, entre autres à Tokyo, Londres, Berlin et au Staatsoper de Vienne, autant d'étapes où il acquiert rapidement la réputation de l'un des meilleurs chanteurs d'opéra de sa génération. En 1989, il fait ses débuts très applaudis à la Scala de Milan dans le rôle de Procida dans "I Vespri Siciliani" sous la direction de Riccardo Muti. Il continue à se produire dans d'autres grands opéras d'Italie, entre autres en 1995 dans le rôle d'Archibaldo dans "L'Amour de Trois Rois" (L'Amore dei tre Re) de Montemezzi, en 1996 dans le rôle de Zaccaria dans "Nabucco", ainsi qu'en 1997 pour l'ouverture de la saison dans le rôle de Banco dans "Macbeth", avec de nouveau Muti comme chef d'orchestre. Depuis, Carlo Colombara est régulièrement invité sur les plus grandes scènes italiennes et à l'étranger, comme par exemple au Staatsoper de Munich, au Royal Opera House de Londres, au Arena di Verona, à l'opéra de Zurich, au Teatro Colon de Buenos Aires, au Metropolitan Opera de New York, au Bolshoi de Moscou et bien d'autres encore. Ainsi travaille t-il également avec nombre de chefs d'orchestre célèbres, parmi lesquels Gary Bertini, Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, Colin Davis, Gianandrea Gavazzeni, Carlo Maria Giulini, Eliahu Inbal, Lorin Maazel, Zubin Mehta, Riccardo Muti, Daniel Oren, Antonio Pappano, Michel Plasson,George Pretre, Wolfang Sawallish, Giuseppe Sinopoli et Georg Solti. Sa voix au timbre sombre, sa culture vocale extraordinaire et sa richesse de coloration vocale en font l'un des représentants les plus demandés de sa génération. Les critiques italiens et étrangers soulignent fréquemment la diversité stylistique et la variabilité d'interprétation de l'artiste grâce auxquelles il parvient à chanter l'autorité puissante des personnages dominateurs et paternels de Giuseppe Verdi, tout comme les cantilènes en filigrane du bel canto italien. Le répertoire de scène et de concert de Colombara est donc extrêmement varié ; de Monteverdi au "Turandot" de Puccini, il a incarné presque toutes les parties basses importantes du répertoire italien : le brave Sir Giorgio dans "Les Puritains" (I puritani) de Bellini, l'intriguant Don Basilio dans "Barbiere" de Rossini ou Colline, le philosophe sans ressources de "La Bohème", ainsi que les rôles centraux de Verdi, Filippo II, Fiesco, Padre Guardiano et Giovanni da Procida. Parmi les moments les plus marquants de sa carrière, il faut citer pour les dernières années outre sa prestation à la Scala déjà mentionnée, ses participations très applaudies dans "Don Carlo" à Zurich, Séville et Bologne, "Simon Boccanegra" à Paris, Zurich et Munich, "Aida" au Maggio Musicale Fiorentino et au Metropolitan Opera, "Ernani" à Madrid, Zurich et au Staatsoper de Vienne, "Macbeth" à Naples et Munich, mais aussi "Norma" de Bellini au Lyric Opera de Chicago, "Le barbier de Séville" (Il barbiere di Siviglia) au New National Theatre de Tokyo et "La Bohème" au Arena di Verona et, sous la direction de Franco Zeffirelli, à Tel Aviv. En 1997, il incarne Timur dans une production open air spectaculaire de "Turandot" sous la direction de Zubin Mehta dans la ville interdite de Peking. Retransmis dans le monde entier, l'opéra a également été documenté sur CD, vidéo et DVD. En plus de ses activités de chanteur d'opéra, Carlo Colombara est également très demandé comme chanteur de concert sur les scènes internationales ; ainsi a t-il récemment été invité à se produire dans "Messe de Requiem" (Messa da Requiem) de Verdi entre autres à Florence, Rome, Londres et Naples. Parmi ses projets actuels, on trouve de nouvelles mises en scène de "Simon Boccanegra" à Naples, "Faust" de Gounod à Turin, ainsi qu'une série de représentations à Zurich, Amsterdam, Londres et Paris.
Carlo Colombara n'a pas seulement enregistré de nombreuses parties de son répertoire d'opéras et de concerts sur CD, mais également collaboré à une série de retransmissions télévisées et productions vidéo sur la Scala de Milan et le Teatro San Carlo de Naples.

source : http://droubaud.club.fr/david/basses/chanteurs/Bass_Chant_CColombara.htm

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
 
biographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une biographie de MIKA en Mars 2010 !!!!!!!
» Biographie/ chroniques/catalogue
» Felice Romani ( Biographie )
» BIOGRAPHIE
» La biographie de Steven Tyler, d'Aerosmith, sera sale, très sale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-italiens.forumsactifs.fr :: Rez de chaussée : Artistes :: Carlo Colombara-
Sauter vers: