artistes-italiens.forumsactifs.fr

forum consacré à Michele Pertusi et Ferruccio Furlanetto
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Giacomo Puccini (1858 1924)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Giacomo Puccini (1858 1924)   Jeu 1 Mai - 13:36

Giacomo Antonio Domenico Michele Secondo Maria Puccini (né le 22 décembre 1858 à Lucques en Italie, mort le 29 novembre 1924 à Bruxelles en Belgique) est un compositeur italien. Il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Giacomo, deuxième du nom, est né le 22 décembre 1858 à Lucques dans une famille aisée mais non fortunée. Il était le premier garçon d’une famille de sept enfants, cinq sœurs aînées et un frère, de cinq ans son cadet. Il poursuivit à une ou deux exceptions près les mêmes études musicales que ses illustres aïeux. Il est issu d'une famille de longue tradition musicale, cinq générations de musiciens se sont succédé. Tous musiciens d'église et connus par les nombreuses compositions des Tasches, trente-deux œuvres à leur actif. Après la mort de son père, qui survient alors qu'il est âgé de cinq ans, il est envoyé pour étudier auprès de son oncle Fortunato Magi, qui le considère comme un élève peu doué et indiscipliné. Par la suite, il devient organiste à l'église, mais l'inspiration pour l'opéra lui vient seulement lors d'une représentation de l'Aïda de Verdi qu'Angeloni, un de ses professeurs au conservatoire, lui fit découvrir lors de la représentation à Pise en 1876. De 1880 à 1883 il étudie au conservatoire de Milan, où il est l'élève d'Amilcare Ponchielli et d'Antonio Bazzini. En 1882, Puccini participe à un concours d'écriture lancé par la maison Sonzogno en 1883, pour un opéra en un acte. Bien qu'il ne remporte pas le prix avec Le Villi, ce premier opéra sera représenté plus tard en 1884 au Théâtre Dal Verme de Milan, grâce à l'aide de Ponchielli et Fontana, et contribuera à attirer l'attention de l'éditeur Ricordi qui lui commandera un nouvel opéra, Edgar. C'est à cette époque que Puccini rencontre Elvira, celle qui deviendra sa femme et la mère de son fils Tonio. Le troisième, Manon Lescaut, fut non seulement un succès, mais fut également le point de départ d'une collaboration fructueuse avec les librettistes Luigi Illica et Giuseppe Giacosa, qui travaillèrent avec lui sur les trois opéras suivants. Le premier de ceux-ci, La Bohème (sur une trame de Henri Murger), est considéré comme l'un des meilleurs opéras romantiques. Le suivant Tosca, représente pour Puccini la première approche du vérisme. Madame Butterfly (sur une nouvelle de David Belasco) fut accueilli avec une grande froideur lors des premières représentations, bien qu'il soit remarquablement orchestré, mais il devint plus tard un autre grand succès. L'activité du compositeur ralentit et, en 1903, il est blessé à la suite d'un accident de voiture qui le rendra boiteux. En 1906, son librettiste Giacosa meurt et en 1909 éclate un scandale : sa domestique se suicide en raison d'une accusation de la femme de Puccini, Elvira Gemignani, d'avoir eu une relation avec celui-ci. Il Trittico est créé en 1918. Ce triptyque est composé de trois opéras réunis par le style Grand Guignol parisien : un épisode d'horreur Il Tabarro, une tragédie sentimentale Suor Angelica et une farce ou comédie Gianni Schicchi. Des trois, Gianni Schicchi devient le plus populaire. Puccini meurt à Bruxelles en 1924, des suites cardiaques dues à un cancer de la gorge. Turandot, son dernier opéra, demeure inachevé ; les deux dernières scènes en seront complétées par Franco Alfano. En 2001, un nouveau final sera réalisé par Luciano Berio.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Giacomo Puccini (1858 1924)   Jeu 1 Mai - 14:12


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
 
Giacomo Puccini (1858 1924)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Giacomo Puccini (1858-1924)
» Turandot de Giacomo Puccini
» Edgar de Giacomo Puccini
» Giacomo Puccini
» Puccini - Il Trittico

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-italiens.forumsactifs.fr :: 1er étage : Compositeurs :: période post romantique-
Sauter vers: