artistes-italiens.forumsactifs.fr

forum consacré à Michele Pertusi et Ferruccio Furlanetto
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Don Giovanni (Mozart, 1787)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Lun 22 Oct - 20:57

Don Giovanni est un opéra en deux actes de Wolfgang Amadeus Mozart, sur un livret en italien de Lorenzo da Ponte. La première eut lieu au théâtre des États de Prague le 29 octobre 1787, où Mozart avait triomphé l'année précédente avec « Les Noces de Figaro ».

Don Giovanni, jeune gentilhomme (Baryton)
Leporello, son valet (Basse)
Donna Elvira, délaissée par Don Giovanni (Soprano)
Donna Anna (Soprano)
Don Ottavio, fiancé de Donna Anna (Ténor)
Le commandeur, père de Donna Anna (Basse)
Zerlina, paysanne (Soprano)
Masetto, paysan, fiancé de Zerlina (Baryton)

Acte I

Le jardin de la maison de Donna Anna. C'est la nuit.
Leporello monte la garde devant la maison dans laquelle Don Giovanni s'est introduit afin de séduire Donna Anna, la fiancée d'Ottavio (Introduction : « Notte e giorno faticar »). Soudain, Donna Anna apparaît avec Don Giovanni. Elle veut savoir qui il est et appelle à l'aide ; lorsque le Commandeur survient, il provoque l'agresseur en duel. Il est frappé à mort par Don Giovanni (« Ah ! Soccorso ! »), qui prend la fuite sans avoir été reconnu. Donna Anna est choquée, et Don Ottavio jure vengeance (Récitatif : « Ma qual mai » ; Duo : « Fuggi, crudele, fuggi ! »).
Don Giovanni et Leporello arrivent (Récitatif : « Orsù, spicciati presto »). Donna Elvira, qu'il a séduite puis abandonnée, apparaît. Don Giovanni ne la reconnaît pas et essaie de lier connaissance (Trio : « Ah, chi mi dice mai » ; Récitatif : « Stelle ! che vedo ? »). Lorsque Don Giovanni la reconnaît, il s'esquive, la laissant avec Leporello, qui essaie de la consoler en lui présentant la liste des conquêtes de son maître (Air : « Madamina, il catalogo è questo »). Elvira fait vœu de vengeance (Récitatif et air : « In questa forma »).
Une procession de villageois qui préparent le mariage de Masetto et Zerlina apparaît (Duo et chœur : « Giovinette che fate all'amore »). Don Giovanni remarque Zerlina, qui lui plaît, et se débarrasse du fiancé jaloux, Masetto (Récitatif : « La Zerlina senza me non può star » ; Air : « Ho capito »). Dès que Don Giovanni est seul avec Zerlina, il commence à la séduire (Récitatif : « Alfin siam liberati » et Duo : « Là ci darem la mano »). Donna Elvira les rejoint et emmène Zerlina juste avant qu'elle ne cède (Air : « Ah, fuggi il traditor »). Don Giovanni rencontre alors Anna et Ottavio. Donna Elvira, de retour, les met en garde contre celui qui l'a abandonnée (Quatuor : « Non ti fidar »). Don Giovanni répond à ses reproches en essayant de la faire passer pour folle, sans arriver à convaincre ses interlocuteurs. Après son départ, Anna pense avoir reconnu en Don Giovanni le meurtrier de son père, et raconte l'agression à Ottavio qui décide de la venger (Récitatif : « Don Ottavio, son morta ! » ; Air : « Or sai chi l'onore »). Leporello informe Don Giovanni que les invités pour le mariage sont arrivés, qu'il a réussi à occuper Masetto, mais que le retour de Zerlina a tout gâché. Il a réussi à se débarrasser d'Elvira. Don Giovanni est extrêmement insouciant et joyeux (Air : « Finch' han dal vino »). Il retourne au palais.
Zerlina suit Masetto et essaie d'apaiser sa jalousie (Récitatif et air : « Batti, batti, o bel Masetto »). Don Giovanni les invite tous les deux au bal. Leporello invite aussi Elvira, Ottavio et Anna, masqués (Sextuor : « Bisogna aver coraggio »). Trois airs de danse se succèdent : menuet, contre-danse, et danse allemande. Don Giovanni entraîne Zerline à l'extérieur, tandis que Leporello attire l'attention de Masetto. Lorsque Zerlina crie à l'aide, Don Giovanni joue la comédie en poussant Leporello de son épée, et l'accuse d'avoir voulu séduire Zerlina. Personne ne le croit, et la foule l'encercle, mais il réussit à s'enfuir.

Acte II

Leporello veut quitter son maître, mais Don Giovanni le convainc de rester et échange ses vêtements avec lui (Duo : « Va, che sei matto »). Elvira apparaît à son balcon (Trio : « Ah taci, ingiusto core ! ») et Leporello, déguisé, lui chante une déclaration d'amour. Elle le prend pour Don Giovanni et part avec lui. Don Giovanni chante alors une sérénade à la camériste d'Elvira (« Deh vieni alla finestra »).
Surpris par Masetto et ses amis, le faux Leporello envoie les paysans à la recherche de Don Giovanni, puis bat Masetto avant de se sauver (Récitatif et air : « Metà di voi qua vadano »). Zerlina trouve Masetto et le console (Air : « Vedrai, carino, se sei buonino »). Elvira et Leporello sont rejoints par Ottavio, Anna, Masetto et Zerlina, qui veulent tuer le pseudo-Don Giovanni (Sextuor : « Sola, Sola in buio loco »). Elvira implore leur pitié, et Leporello se démasque. Il demande pitié (Air : « Ah, pietà ! »), et réussit finalement à s'enfuir. Ottavio voit dans ses événements la preuve que Don Giovanni est bien l'assassin du Commandeur, et promet de le venger (Air : « Il mio tesoro intanto »). Restée seule, Elvira admet qu'elle aime encore Don Giovanni et renonce à la vengeance (Air : « In quali eccessi »).
Leporello raconte les récents événements à Don Giovanni, qui rit aux éclats. Une voix provenant d'une statue lui demande de laisser les morts en paix. Sur ordre de Don Giovanni, Leporello lit l'inscription à la base de la statue : « Dans ma tombe, j'attends ma vengeance ». Le valet tremble de peur, mais son maître le force à inviter la statue à dîner (Duo : « O statua gentillissima »). La statue hoche la tête et répond « Oui ».
leur mariage, ce qui l'afflige profondément (Air : « Crudele »). Peu à peu, elle s'apaise et lui confirme son amour.
Don Giovanni commence son repas, pendant que les musiciens interprètent des airs d'opéra (Finale : « Già la mensa »). Elvira entre, et essaie de convaincre Don Giovanni de se repentir (« L'ultima prova »). Mais ce dernier se rit d'elle (« Vivan le femmine »). En partant, Elvira pousse un cri de terreur. Leporello va voir ce qui se passe et hurle à son tour, car il a vu la statue du Commandeur qui s'approche, et frappe à la porte. Comme son valet refuse d'ouvrir, Don Giovanni s'en charge. Le Commandeur entre (« Don Giovanni, a cenar teco »), mais refuse de s'asseoir à table. Il invite Don Giovanni à dîner, et ce dernier accepte et lui serre la main. La statue lui demande alors de se repentir, mais Don Giovanni refuse. Le Commandeur se retire et Don Giovanni est englouti par les flammes.
Tous les autres personnages entrent, et Leporello leur apprend ce qui vient de se passer. Anna consent à épouser Ottavio après le deuil de son père. Elvira décide de se retirer dans un couvent. Zerlina et Masetto vont se marier, tandis que Leporello veut trouver un meilleur maître (Chœur final : « Questo è il fin »).

Source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Jeu 24 Avr - 11:37




_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Jeu 24 Avr - 11:40




_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Gretchen

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 30
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Ven 11 Juil - 18:42

Chere Helene, est-ce que tu connais un site ou on pourrait ecouter Ferruccio Furlanetto dans le role de Don Giovanni?
Merci d'avance! Wink
Furlanettiquement! bounce
Gretchen-Gretchen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Sam 12 Juil - 16:33

Perso pas du tout, mais tu peux toujours aller voir sur youtube, encore que je n'en sois pas certaine

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Gretchen

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 30
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Lun 14 Juil - 11:37

Domaaaaaaage! Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad J'ai deja cherche sur You tube et il n'y est pas. Evil or Very Mad
As-tu pu faire une photo avec Ferruccio apres Don Carlos? Wink
Furlanettiquement! bounce
Gretchen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Lun 14 Juil - 13:21

Non car, comme je l'ai dit juste après mon CR, il a été très sollicité par les autres personnes qui attendaient.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Gretchen

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 30
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Lun 14 Juil - 14:29

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Domaaage! C'est quoi un CR? Embarassed
Furlanettiquement! Wink
Gretchen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Lun 14 Juil - 18:43

Compte Rendu. Je suis devenue flemmarde à force de fréquenter des forums de musique classique No

http://artistes-italiens.forumsactifs.com/musique-classique-f15/critiques-de-concerts-t30.htm

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don Giovanni (Mozart, 1787)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don Giovanni (Mozart, 1787)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ONP - Don Giovanni - janv.fév.2015 - Altinoglu / Haneke (?)
» Mozart - Don Giovanni (2)
» Mozart - Don Giovanni
» Mozart - Don Giovanni
» Don Giovanni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-italiens.forumsactifs.fr :: 2ème étage : musique :: opéra-
Sauter vers: